Base de données 1 : Des outils pour la Cliodynamique

Intro

La Cliodynamique est un domaine de recherche transdisciplinaire étudiant l’histoire sur le temps long et cherchant à comprendre comment les sociétés évoluent et se transforment au cours du temps. Proposer de telles explications n’est bien entendu pas une chose aisée et la cliodynamique n’est pas la première a y être confronté. …

Continuer la lecture

Une épistémologie pour la Cliodynamique : Chaos, observateur et fenêtres

A door from Zdzislaw Beksinski

L’une des caractéristiques distinctives des sciences naturelles est qu’elles héritent de larges consensus, conceptuels et méthodologiques : épistémologiques.
L’épistémologie est la science de la connaissance, elle s’intéresse à des questions telles que « qu’est-ce que la connaissance ?…

Continuer la lecture

Les Etats-Unis, Théorie Structurelle-Démographique (3)

Introduction

Le XIX et XXe siècle ont été le théâtre de transformations sociales et institutionnelles majeures : la disparition en occident des crises d’anciens régimes, l’émergence d’une classe moyenne, la transformation de la quasi-totalité des institutions régissant la vie sociale et politique et la « nationalisation de la Nation » à la fin du 19e pour reprendre les propos de Gerard Noiriel.…

Continuer la lecture

Les cycles séculaires, Théorie Structurelle-Démographique (2)

Introduction

L’Histoire n’est certainement pas cyclique, est-elle pourtant vierge de récurrence ? L’idée de cycle est depuis longtemps inscrite dans le débat historique, de nombreux auteurs ont tenté de mettre en évidence leurs existences. Des cycles économiques et hégémoniques de Kondratiev aux cycles dynastiques d’Ibn Khaldun, si il est clair que l’Histoire ne se répète pas, il l’est beaucoup moins qu’elle ne contient aucun élément récurrent.…

Continuer la lecture

Évolution culturelle : comment les sociétés humaines se (trans)forment au cours du temps

Les sociétés humaines telles qu’elles existent aujourd’hui sont le résultats d’un processus permanent de transformation ayant débuté avec l’apparition des premiers humains. En effet, l’organisation sociale, les technologies, ou les codes de communication ne sont pas directement codés dans nos gènes : au contraire, ils émergent de l’interaction entre humains et de la manière dont ces derniers apprennent les uns des autres .…

Continuer la lecture